• hello@greensocialbiz.org

Découvrez des pionniers de la révolution comptable. Il est vrai que l

a comptabilité déchaîne rarement les passions, mais vous auriez tort de faire l’impasse sur le travail de ce cabinet d’experts comptables qui veut révolutionner la comptabilité telle qu’on la connaît. Compta Durable propose des prestations de reporting et une expertise sur la RSE, mais son originalité réside da

ns sa cellule de recherche. Inspiré par les travaux du professeur Jacques Richard, Compta Durable propose une comptabilité environnementale et sociale qui permet de rendre compte non seulement de l’activité financière d’une entreprise, mais aussi de son action sur son capital naturel et social. C’est grâce à la comptabilisation de trois capitaux au lieu d’un seul, que la soutenabilité d’une entreprise peut être évaluée.

Vous pouvez en apprendre plus sur Compta Durable sur leur site internet : http://compta-durable.com/

Pour mieux comprendre cette nouvelle comptabilité révolutionnaire vous pouvez consulter l’étude réalisée avec le cabinet de conseil Auxilia pour Fermes d’Avenir et dont les résultats sont téléchargeables ici : https://fermesdavenir.org/fermes-davenir/nos-actions/compta-davenir

Pour approfondir le sujet :

Voir aussi :

Hélène Le Teno : La comptabilité en triple capital : le fondement des entreprises résilientes.

Un commentaire

Exbrayat Helene – 30 octobre 2017:

Je confirme que ce nouveau mode comptable est révolutionnaire. Pour avoir eu Monsieur Richard comme enseignant dans mon Master DDO à Dauphine, je suis désormais convaincue que la comptabilité Care permet d’avoir une approche contributive du modèle économique des entreprises. Comment mon entreprise peut contribuer à restaurer l’environnement plutôt que le détruire ? Comment les activités de mon entreprise peuvent apporter du bien -être social plutôt que d’en détruire? Enfin comprendre comment ces actions sociales et environnementales participent à générer du chiffre d’affaire sur le long terme et durablement.

On est ici exactement dans la définition du « profit » selon Ed Freeman, le fondateur américain de la RSE. Le profit dans ce type d’entreprise n’est pas un BUT à tout prix mais une CONSEQUENCE des attentes de toutes les parties prenantes de l’entreprise.

C’est ce que Jacques Richard a mis en pratique dans son modèle comptable Care. Le capital financier devient aussi important que le capital humain et environnemental. Mieux encore : c’est parce que mon entreprise CRÉE du capital environnemental et humain quˋelle génère du capital financier.

En 3 mots : C’est génial!

Add Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Your Name *

Your Mail *

Your Comment*